• Régis Alonso

The Originals L’intégrale


Les origines du mâle…

Après cinq saisons, The Originals n’est définitivement plus la simple série dérivée de Vampire Diaries n’intéressant guère qu’une poignée de mordus irréductibles. On peut même parler d’un véritable phénomène dans la mesure où ces cinq chapitres ont « glamourisé » un noyau dur de fans dispersés un peu partout sur la planète avant de donner naissance en 2019 à son propre spin-off baptisé Legacies centré sur Hope Mikaelson (Danielle Rose Russell) né d’un amour interdit entre le vampire Klaus Mikaelson (Joseph Morgan) et la lycanthrope Hayley Marshall (Phoebe Tonkin).

Nous narrant le quotidien de la famille de vampires originels que nous avons pu découvrir dans Vampire Diaries, l’intrigue de The Originals germe à La Nouvelle-Orléans et, plus précisément, dans le quartier français du Vieux Carré. Dans cette ville réputée pour être l’épicentre de diverses pratiques spirituelles (comme le Vaudou, la Wicca et autre Magie noire), l’infatigable et indécrottable Klaus Mikaelson, mi vampire, mi loup-garou, y fait son grand retour pour redevenir le maître des lieux. Accompagné de ses frères et sœurs Elijah (Daniel Gillies) et Rebekah (Claire Holt), le dangereux hybride caresse l’espoir de récupérer cette terre qu’il a aidé à construire des siècles auparavant. Pour l’aider dans cette quête ô combien périlleuse, il est rejoint par son ancien protégé diabolique, Marcel Gerard (Charles Michael Davis), un vampire charismatique qui exerce un contrôle total sur les humains et autres créatures surnaturelles de la cité !

Alors que des rancœurs intestines menacent de se transformer en guerre infernale entre vampires, sorcières, lycanthropes et humains ; des dissensions fratricides couvent entre les vampires originels qui pourraient bien en payer le prix fort.

Rompant définitivement avec le climat un peu plus « teenage » de Vampires Diaries, The Originals met l’accent sur les origines de nos suceurs de sang préférés. Après d’innombrables écarts de conduite, tout semblait aller pour le mieux entre nos morts-vivants qui ont appris, au fil du temps, à se respecter et à vivre en communauté ou presque. En effet, avidités sanguinolentes, revanches vampiriques et autres offensives surnaturelles sont toujours au menu de ces cinq saisons toutes plus haletantes les unes que les autres ! Les liens du sang sont-ils vraiment plus forts que tout ? Rien n’est désormais moins sûr…


Références


Distributeur : Warner Bros

Origine : USA

Date de sortie : 21 août 2019

Créateur : Julie Plec

Distribution : Joseph Morgan, Daniel Gillies, Phoebe Tonkin, Claire Holt, Charles Michael Davis, Danielle Rose Russell, Yusuf Gatewood, Riley Voelkel, Jason Dohring, Steven Krueger, Leah Pipes, Danielle Campbell, Daniella Pineda…

Genre : Drame fantastique épouvante/horreur

Durée : 92 épisodes de 42 minutes répartis sur 5 saisons.

Les points forts du coffret DVD :

· Saison 1 Commentaires de l'épisode pilote avec Julie Plec et Chris Grismer 5 documentaires : - Panel du Comic-Con 2013 - "The Originals : Origines" - "Les vampires originels : un passé de la taille d'une morsure" - "The Originals : repenser l'histoire" - "The Originals : panel du PaleyFest 2014" Scènes inédites

· Saison 2 "The Originals : Pour toujours et à jamais" (12') "The Originals : la web-série The Awakening" (8') Dans les coulisses de la web-série (5') The Originals au Comic-Con 2014 (30') "Venez visiter la Géorgie" (3') Scènes coupées (13') Bêtisier (4')

· Saison 3 The Originals : Le débat du Comic-Con 2015 (27') Charles Michael Davis à la Big Easy (8') Bienvenue en Géorgie (3') Scènes coupées (33') Bêtisier (3')


· Saisons 4 & 5 Scènes coupées & bêtisiers (4')





#warnerbros, #theoriginals, #VampireDiaries, #CW, #WB 

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout