• Régis Alonso

Supergirl Saison 4

Mis à jour : févr. 22


Envers et contre tous !

L’arrivée de Supergirl, campée par la plantureuse Melissa Benoist vue récemment dans Whiplash et qui a fait ses premières gammes dans la série Glee, illumine de nouveau le féminisme télévisuel du monde entier de ses couleurs chatoyantes. Surfant sur les succès planétaires cinématographiques des Avengers, Les Gardiens de la Galaxie et autres X-Men qui ne semblent pas de démentir depuis quelques années au cinéma, et suivant les traces d’un certain Arrow ou encore Flash à qui Smallville a sans nul doute ouvert la voie, Supergirl nous narre le quotidien hors-norme de Kara.

Cette dernière n’était qu’une adolescente lorsque Krypton a explosé et qu’elle a été envoyée sur Terre par son père Zor-El (Robert Grant) et sa mère Alura Zor-El (Laura Benanti) pour veiller sur son plus jeune cousin, Kal-El. Contre toute attente, elle se retrouve coincée pendant plusieurs années dans la Fantôme Zone où, grâce à un sommeil artificiel, elle ne prend pas une seule ride. Et, alors qu’elle refait surface sur Terre où son cousin est devenu entre-temps Superman, la jeune alienne est recueillie par une famille d’adoption humaine, les Danvers.

À ses côtés, elle apprend à maîtriser ses pouvoirs, mais surtout à les dissimuler pour ne pas finir en rat de laboratoire. À l’aube de sa vingt-quatrième année, elle mène une vie bien tranquille loin de son célèbre cousin. En outre, elle gagne son pain quotidien comme employée dans un grand média de National City menée d’une main de fer par l’indomptable Cat Grant (Calista Flockhart). À l’instar de Clark, la jeune femme va très vite devoir se plier au jeu compliqué de la double identité. En effet, un avion en détresse, dans lequel se trouve sa sœur Alex (Chyler Leigh), va la contraindre à dévoiler ses incroyables capacités aux habitants de la ville qui ne tarderont pas à la baptiser Supergirl.

Et pour cette saison 4 assurément placée sous le signe du renouveau, notre superhéroïne doit faire face à une menace sans précédent, un ennemi invisible : une vague de haine anti-extraterrestre envahie lentement, mais dangereusement la ville de National City, nourrie par le cyclothymique Ben Lockwood alias Agent Liberty (Sam Witwer) ! Tandis que Kara prend un malin plaisir à guider les premiers pas de Nial Nal dans le costume du métahumain Dreamer (Nicole Maines), Supergirl tente tant bien que mal de contenir cette vague qui menace de déferler sur l’humanité tout entière. Mais comment va-t-elle faire pour l’endiguer alors qu’elle est elle-même une extraterrestre aux yeux du monde ?

À mi-chemin entre Loïs & Clark, les Nouvelles Aventures de Superman (dont elles ont hérité les plateaux de tournage) et Smallville, les nouvelles péripéties télévisuelles de la native de Krypton promettent d’ores et déjà d’être haletantes. Surtout, si on en croit les nouvelles menaces auxquelles Supergirl devra faire face, comme le retour inespéré de l’indécrottable Lex Luthor (Jon Cryer) dans un crossover avec Arrow, Flash et DC’s Legends Of Tomorrow aussi détonnant que détonant !

Références


Distributeur : Warner Bros

Origine : USA

Date de sortie : 26 février 2020

Créateurs et showrunners : Allison Adler, Andrew Kreisberg & Greg Berlanti

Distribution : Melissa Benoist, Mehcad Brooks, Chyler Leigh, Katie McGrath, Jesse Rath, Sam Witwer, Nicole Maines, April Parker-Jones, David Harewood

Genre : Drame science-fiction & action

Durée : 22 épisodes de 42 minutes

Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD :

— Les trois parties du crossover avec Arrow & Flash.

Dans les coulisses du crossover : Elseworlds.

Vilains : leurs méthodes de persuasion.

Supergirl au Comic-Con 2018.

Scènes coupées.

Bêtisier.





#Supergirl #WB #CW #Tousensemble #RegisAlonsoConsulting

123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout